Former des citoyens 2

Quels sont les droits et les devoirs des citoyens ?

Quels sont les droits et les devoirs des citoyens ?

La génération fondatrice des leaders politiques américains a décrété que la nation indépendante serait basée sur l’idéal que chaque citoyen a droit à « la vie, la liberté et la poursuite du bonheur » et, qu’en vertu de la Constitution, la mission du gouvernement consistait « à développer le bien-être général et à assurer les bienfaits de la liberté ». Selon leur opinion, ces droits sont accompagnés de devoirs que les citoyens doivent assumer afin de concrétiser la promesse de la nouvelle Nation. Ces objectifs et principes nobles n’ont jamais fait l’objet d’une interprétation unique et ont donné lieu au fil du temps à des idées différentes et des débats animés.
 

Les quatre libertés

Dans son message annuel au Congrès du 6 janvier 1941, le président Franklin D. Roosevelt définit les objectifs de la Nation qui fait face à la menace d’un monde en guerre. Il déclare : « nous attendons avec impatience un monde fondé sur les quatre libertés humaines essentielles ». Deux de ces libertés avaient été spécifiquement incluses dans la Déclaration des droits : la liberté d’expression et la liberté de religion. Les deux autres libertés sont fortement revendiquées par une génération marquée par la dépression économique et la menace des dictatures : être à l’abri du besoin et être à l’abri de la peur. L’artiste Norman Rockwell a décrit ces revendications dans une série de tableaux en 1943.


Au moment de quitter cette exposition, prenez le temps de réfléchir à ces mots de la Déclaration d’indépendance :

« Nous tenons pour évidentes pour elles-mêmes les vérités suivantes : tous les hommes sont créés égaux ; ils sont doués par le Créateur de certains droits inaliénables ; parmi ces droits se trouvent la vie, la liberté et la recherche du bonheur. Les gouvernements sont établis parmi les hommes pour garantir ces droits, et leur juste pouvoir émane du consentement des gouvernés ».

— Déclaration d’indépendance, 4 juillet 1776