Lieux de négociation

Qui est libre ? Qui est inclus ? Qui est égal ? Les Américains ont eu du mal à répondre à ces questions compte tenu de leurs visions différentes et parfois opposées du pays. Ils ont su cependant trouver des réponses et nous devons faire de même.

Profitez de la présentation multimédia qui illustre ces idées et explorez ensuite les trois vitrines le long du mur sur votre gauche.

Négociation de la liberté

Négociation de la liberté

L’importation d’esclaves africains et l’acceptation de l’esclavage par les fondateurs de la nouvelle nation placent le pays dans une institution totalement contraire aux idéaux d’égalité et de liberté du nouveau pays. Même si les économies du Nord et du Sud bénéficient de l’esclavage, certains individus manifestent leur opposition haut et fort. Après la guerre de Sécession, le quatorzième amendement promet la citoyenneté aux individus nouvellement libérés.

Badge d’identification porté par un esclave, début des années 1800

Médaille produite pour les partisans de l’abolition de l’esclavage, début des années 1800.

Négocier l’inclusion

Négocier l’inclusion

Au début des années 1850, des milliers de Chinois arrivent dans l’Ouest américain désireux de profiter de la ruée vers l’or. Leur race, leurs différences culturelles visibles et leur impact sur la disponibilité du travail perturbent les Américains de race blanche. La loi d’exclusion des Chinois de 1882, la Chinese Exclusion Act, est la seule loi à empêcher un groupe spécifique d’émigrer aux États-Unis. C’est également la première loi parmi de nombreuses autres à restreindre l’immigration. La loi est abolie en 1943.

Sculpture illustrant l’exclusion des Asiatiques, années 1880

Version miniature de la statue de la Liberté, considérée par beaucoup comme étant un symbole d’inclusion et d’acceptation, années 1880

Négocier l’égalité

Négocier l’égalité

Au début des années 1900, la loi et les mœurs de la société imposent la séparation des noirs et des blancs. Progressivement après la Seconde Guerre mondiale, les Afro-Américains demandent l’intégralité des droits de citoyens. Cette demande reçoit le soutien de beaucoup. La loi prend des mesures pour une société intégrée avec la décision de la Cour suprême en 1954 à propos du litige « Brown v. Board of Education » (abolition de la ségrégation scolaire) et avec la loi sur les droits civiques de 1964, la Civil Rights Act. Les communautés locales ne sont pas toujours d’accord sur les modalités d’application de ces lois.

Almanach scolaire d’une école séparée, Little Rock, Arkansas, 1947

Fenêtre de bus brisée en protestation contre les programmes de transport pour l’intégration des écoles de Boston, 1972-1973


Le prochain arrêt de la visite s’appelle Religion: Places of Worship. Cet arrêt est situé de l’autre côté de la section Work: In the Garment Industry, directement derrière vous.