À propos des cartes

Jamestown, Québec, Santa Fe: trois berceaux nord-américains

À propos des cartes

Qu’elle soit exacte ou non, chaque carte présente un point de vue. Les cartographes choisissent en effet d’y inclure certains éléments et d’en exclure d’autres, en fonction de leur public et du but visé par la réalisation de leur document.

Au XVIIe siècle, les cartographes dressaient des cartes pour bien des raisons : partager de l’information, attirer de nouveaux colons, solliciter des investissements dans des entreprises coloniales, et affirmer la domination d’un pays en renommant les lieux et en redessinant les frontières politiques.

Quels éléments de la carte de la Nouvelle-France de Samuel de Champlain visaient à attirer des colons et des investisseurs ?

1. Des Autochtones à l’air amical, ressemblant aux Européens et vêtus de tissus légers, laissent croire à un environnement hospitalier.

2. La terre et la mer grouillant d’animaux prisés pour leur chair et leur fourrure.

3. Des voies navigables suggérant les routes d’un commerce lucratif.